Station balnéaire du sud-ouest de la France, Arcachon s'épanouit au bord du bassin éponyme. Sa douceur de vivre attire les visiteurs venus profiter de son climat doux. Abritant un important port de plaisance, elle est prisée pour ses plages de sable blond, soumises aux caprices des marées du bassin. Synonyme de vacances en bord de mer, Arcachon est célèbre pour sa jetée ou encore ses fameuses cabanes tchanquées. Balades en mer, dégustation d'huîtres, détente sur la plage, voici ce qui vous attend !

Allez-y

Inspirez-vous avant de partir à Arcachon

Voir tous les articles

Organisez votre échappée

Les promenades constituent la meilleure façon de découvrir Arcachon. Sur la terre ferme, visitez le parc Mauresque et ses 4 hectares arborés qui surplombent la ville. Le bord de mer et sa longue plage de sable blanc font le bonheur des baigneurs. Dans le centre-ville, le casino vous offre un bel exemple d'architecture néo-Renaissance. En mer, cap sur les cabanes tchanquées, l'île aux oiseaux ou le banc d'Arguin, qui s'admirent de loin. Pendant la balade, contemplez la dune du Pilat, la plus haute d'Europe.

Les bonnes raisons de partir à Arcachon

Au printemps, Arcachon profite des premiers rayons du soleil, ce qui fait le bonheur des vacanciers. Les plaisanciers vont et viennent dans le port. L'été, les visiteurs affluent de toutes parts. Plages, restaurants de bord de mer et centre-ville sont très animés. À l'automne, les températures encore douces permettent de visiter la ville en toute tranquillité. L'hiver, le charme de la station balnéaire ne se démonte pas. Les centres de thalassothérapie sont d'ailleurs une bonne raison pour y passer un week-end !

Frimez en société !

De la ville d'Hiver en passant par celle d'Automne, du Printemps et de l'Été, Arcachon mérite bien son surnom de « ville aux quatre saisons ». Le nom de ville d'Hiver fait d'ailleurs référence aux visiteurs aisés qui venaient de toute l'Europe pour éviter les rudes mois d'hiver dans leur pays. Très vite, Arcachon est devenue une ville de villégiature pour une population fortunée, comme en témoignent les villas et les châteaux blottis sur les hauteurs.