Un week-end à Strasbourg

La capitale de l'Alsace, située tout à l'Est de la France, vous attend pour dévoiler ses richesses et son art de vivre incomparable. Laissez vous tenter par la gastronomie aux saveurs germaniques et la chaleur de l'accueil.

  • Laurence Edelson

    Auteur

    Rédaction OUI.sncf

  • Mis à jour le

    12/02/2019

  • Destination

    Strasbourg

© istock - Querbeet

Devenez strasbourgeois le temps d’un week-end et profitez de la capitale alsacienne pour découvrir, bouger, sortir… dans une ville qui mérite le détour ! A 1h45 de Paris en train, c'est pratique et rapide !

>> Réserver mes billets de train pour Strasbourg 

Que faire à Strasbourg le temps d'un week-end ?

Samedi matin dans la vieille ville

© istock-Grafissimo

Visiter la Cathédrale de Notre-Dame 

Toute visite commence sur le parvis de la Cathédrale de Notre-Dame, majestueuse, chef-d’œuvre de l’art gothique avec sa façade en dentelle. Premier point d’interet de la ville, il faut rentrer à l’intérieur pour voir son horloge astronomique d’époque Renaissance, dont le mécanisme date de 1842. Un véritable spectacle ! Et après la montée plus ou moins fatigante des marches vers le sommet, le panorama sur la ville depuis la terrasse vous coupera définitivement le souffle ou vous donnera des ailes !

© Istock - aluxum

Voir la maison Kammerzell et Le Palais Rohan

De retour sur le parvis de la cathédrale, la maison Kammerzell attire l’œil par sa très jolie façade ancienne, peinte d’éléments inspirés de la Bible, de l’Antiquité gréco-romaine et du Moyen Age. Entrez dans le restaurant pour une petite pause et aussi vous permettre d’admirer les peintures murales de Leo Schnug de 1905.

De l’autre côté de la cathédrale, se trouve le Palais Rohan. L’ancien palais épiscopal abrite le musée des Beaux-Arts, le musée Archéologique et des Arts décoratifs depuis 1924.

>> Petit tour des musées de Strasbourg 

Le quartier de Petite France à Strasbourg - © iStock - Iurii Buriak

La Grande Ile 

La Grande Ile, inscrite sur les listes du patrimoine mondial à l’UNESCO est en fait l’autre nom de la vieille ville de Strasbourg. Perdez-vous dans les rues commerçantes derrière la maison Hammerzell pour y trouver de quoi faire un pique-nique aux bords des canaux et aussi un brin de shopping !

La petite France

La petite France est la petite île qui se trouve dans la Grande Ile. Vous suivez ? Alors direction La Petite France, le quartier le plus pittoresque du vieux Strasbourg qui a gardé ses maisons à colombage de pêcheurs, de meuniers et de tanneurs, datant des XVIème et XVIIème siècles.

La Place du marché aux poissons 

En chemin, passez par la place du marché aux poissons, animation garantie ! Les canaux serpentent et chaque pont est l’occasion de faire de belles photos. Vous trouverez sans mal un charmant petit coin pour déguster votre pique-nique.

Samedi après-midi : balade sur les canaux et art moderne !

Mamcs Srasbourg - © Photononstop - Hans-Peter Merten

Evidemment, il faut vous arrêter devant le barrage Vauban, à quelques mètres des Ponts Couverts. Au sommet du bâtiment a été aménagée une agréable terrasse panoramique. Une autre façon d’apprécier l’architecture du barrage et des rives des canaux est de monter dans un bateau pour une petite croisière commentée qui vous apprendra bien des choses…

Passez ensuite le pont de la rue des Frères Matthis pour découvrir le MAMCS, le musée d’art moderne et d’art contemporain. En sortant du MAMCS, reprenez le pont et suivez les quais jusqu’à l’hôpital… pour découvrir les caves des hospices !

Samedi soir : profitez des spécialités alsaciennes

baeckeoffe strasbourg - © Istock - Tashka

Après avoir dîné dans un restaurant du centre historique, une spécialité locale comme la choucroute, le baeckeoffe (pommes de terre, viandes et légumes mélangés avec des épices et du vin blanc), la tarte flambée, le spaetzle (pâtes), le foie gras... découvrez Strasbourg by night.

Dimanche matin en vélo : musée de l’illustration et parc de l’Orangerie

© Istock - walencienne

Après un bon petit déjeuner sur une nappe vichy rouge, louez un vélo pour vous dégourdir les jambes le long de l’Ill jusqu’au parc de l’Orangerie. Faite un petit crochet au musée Tomi Ungererer, le centre international de l’illustration, un incontournable à Strasbourg.

Au parc de l’Orangerie, vous saluez les fameuses cigognes, symbole de la ville et vous pouvez faire un tour de barque sur le lac. Les enfants peuvent faire du manège, jouer aux aires de jeux et découvrir les animaux à la mini-ferme. Il y a même un bowling à partir de 9h le dimanche. Les gourmands trouveront aussi de quoi se contenter.

Dimanche après-midi en vélo dans le quartier européen ou sur la piste des forts

© Istock - Johnér

Juste en face du parc de l’Orangerie se trouve le quartier européen. Même si vous ne pouvez pas entrer dans les institutions européennes, le bâtiments sont impressionnants à voir !

Avec les enfants, vous pouvez poursuivre avec le jardin botanique et son planétarium, sur votre route de retour ! Vous pouvez aussi choisir de profiter un peu plus de votre vélo et faire la piste des forts

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Vous aimerez aussi