Route des vins : 3 itinéraires autour de Bordeaux

De Bordeaux, toutes les routes mènent au vin. Mais pour ne pas errer dans les vignes comme un zombie tout un week-end, mieux vaut avoir quelques repères. Suivez le guide !

  • Valérie Siddahchetty

    Auteur

    Journaliste

  • Mis à jour le

    20/08/2019

  • Destination

    Saint-Estèphe

Pour partir à la découverte du vignoble bordelais : trois routes des vins faciles d’accès depuis Bordeaux. Mais avant toute chose, faites d’abord une halte à la Cité du Vin. Après seulement, vous pourrez partir explorer la région.

>> Partez en train à Bordeaux

3 routes des vins tout près de Bordeaux :

© iStock-Timothy S. Allen

Médoc, rive gauche

Étape 1 : Le château Cos Labory à Saint-Estèphe

Le château Cos Labory, une affaire de famille. Avec le sourire, l'équipe du lieu vous fait découvrir le cuvier, le chai, le bouteiller et des vignes. Dégustation de trois grands crus en fin de visite. Classe et simple, comme leurs vins.

Étape 2 : Le château Bellegrave à Pauillac

Pauillac, c’est la Terre promise du cabernet-sauvignon. Le parc est superbe : l'un des plus beaux du Médoc. Petits secrets de la vinification, particularités de l’élevage en barrique, travaux du vignoble : Ludovic et Julien ont concocté un programme riche en anecdotes.

>> Des vignobles à visiter avec les enfants

© istock-Sergey Tinyakov

Étape 3 : Le château Kirwan à Cantenac

Au château Kirwan, on voit les choses en grand. Jugez plutôt : les chais en audioguidage sur tablette,  pique-nique dans le parc, visite de quatre châteaux margalais à partir de Kirwan (prévoyez la journée), dégustation repas fait de produits de saison. C'est un peu Versailles au milieu des vignes !

Étape 4 : Le château de Maucaillou à Moulis-en-Médoc

Au château Maucaillou, l’abondance ne nuit pas à la beauté. La façade est à l’image de la production viticole du domaine : riche et puissante. Sur place, il faut visiter le musée des arts et métiers de la vigne et du vin et bien sûr prendre part à la dégustation. En cadeau pour chaque visiteur, un verre gravé Château de Maucaillou.

>> Itinéraire dans le Médoc

Libournais, rive droite

Étape 1 : Le château Faugères à Saint-Etiène-de-Lisse

Attention, œuvre d’art ! Le chai-cathédrale dessiné par l’architecte suisse Mario Botta est sublime. Lignes pures, ode à la lumière : il se dresse, monumental, face à la chartreuse du XVIIIe siècle. La visite de base inclut la découverte des vignobles et la dégustation avec une vue sur tout le vignoble.

Étape 2 : La Closserie de Fronsac à Saint-Michel-de-Fronsac

La Closserie de Fronsac est le plus petit domaine du prestigieux libournais. Petit, mais costaud : une ancienne demeure authentique, un environnement d’exception, des hôtes incollables qui vous apprennent la fabuleuse histoire des vins de Bordeaux. La visite est l’occasion de goûter la production à l’ancienne des crus du domaine.

>> Cours de cuisine à Saint-Emilion

Saint-Michel-de-Fronsac - © Danièle Schneider / Photononstop

Étape 3 : Le château Haut-Goujon à Montagne

Le domaine – dominé par un bâtiment long et blanc ultra minimaliste - propose deux types de visite : « La classique » axée sur travail du vigneron avec la présentation d’une gamme de 9 vins. Et la « De la tonnellerie au vin », axée sur la fabrication des barriques avec une dégustation des Darnajou, les cuvées créatives inédites.

Étape 4 : Le château Marquis de Vauban à Blaye

Le Château de Vauban est l’endroit idéal pour s’initier aux grands vins du Bordelais. Selon votre choix de visite, vous découvrez à bord d’une calèche la citadelle de Blaye située à 600 mètres et ses fameuses fortifications signées Vauban et classées à l'UNESCO.

Étape 5 : Le château de la Grave à Bourg-sur-Gironde

Oh qu’il est beau ce château ! Superbement restauré dans le style Louis XIII, il garde toute sa prestance d’origine du XVIe siècle. Une quiétude totale vous prend dès les jardins et ne vous quitte plus tant les vignobles alentour respirent le bonheur et donnent l'impression d'être là depuis toujours. Visite des caves guidées et commentées sur rendez-vous.

>> Itinéraire sur la route verte de Royan à Bordeaux

Sud, Graves et Entre-Deux-Mers

Étape 1 : Le château de Cérons à Cérons

Surplombant la Garonne, le Château de Cérons fait face à une église du XIIe siècle au cœur du vieux bourg de Cérons. Le décor est campé : c’est juste magnifique. Cérons est une appellation confidentielle, l’une des plus anciennes de la région. Plusieurs visites possibles mais c’est sans manière et de haute qualité.

Étape 2 : Le château Pape Clément à Pessac

On peut être pape et posséder un vignoble. Ce fut le cas de Clément V, au XIIIe siècle. D’où le nom de ce château néogothique qui rayonne sur 60 hectares de vignes. La visite « Dégustateur » vous fait passer à travers les vignes, le cuvier, les chais. Très originale, la visite « L’atelier de création de son propre vin » : vous fera confectionner et embouteiller le vin et repartir avec une bouteille personnalisée.

>> Visitez le château de Montesquieu à La Brède

© iStock-webphotographeer

Étape 3 : Le château de Reignac à Saint-Loubès

L’esprit est familial et le château génial. À ne pas louper, la serre signée Gustave Eiffel. Les vins sont atypiques car la propriété a la particularité d’avoir des sols qui réunissent les meilleurs terroirs de la rive gauche et de la rive droite. A noter aussi : les chais traditionnels et modernes, un parc d’un charme fou, des paysages à fabriquer du souvenir. Ce n’est pas un hasard

Étape 4 : Le château Maison noble Saint-Martin à Saint-Martin-du-Puy

En 1997, Michel Pelisse mit en route un chantier phénoménal qui redonna en dix ans la grandeur architecturale de ce lieu hérité du XIVe siècle. La visite du domaine commence dans les vignes face au château et se poursuit dans les chais. On rencontre les ouvriers et ont fait ensuite une petite pose dans le jardin extraordinaire avant de terminer par une dégustation de quatre cuvées classiques (deux rouges, un rosé, un blanc).

>> Visitez aussi le château de Montesquieu à La Brède

Cet article vous a plu ? Partagez-le !