Prendre la « ficelle »

  • La Rédaction OUI.sncf

    Auteur

    OUI.sncf

  • Mis à jour le

    30/12/2015

  • Destination

    Lyon

Entourée de deux collines, Lyon ne pouvait ignorer les funiculaires. Surnommés « ficelles », ils étaient cinq à relier dès le XIXème siècle au centre ville, « la colline qui travaille » autrement dit la Croix Rousse et « celle qui prie », Fourvière.

Deux « ficelles » de la Belle Epoque sont toujours en activité. Elles partent du quartier Saint­Jean pour s’engouffrer dans la colline de Fourvière… Cinq minutes suffisent pour en gravir le sommet et se retrouver au pied de la Basilique de Fourvière ; surmontée d’une monumentale Vierge dorée, elle se pare de mosaïques d’inspiration byzantines éclairées de six grands lustres de laiton.

Un magnifique panorama sur Lyon vous attend depuis l’esplanade que l’on quitte pour rejoindre un peu plus bas, le théâtre antique et l’Odéon. Les concerts et spectacles des Nuits de Fourvière prennent chaque été, depuis 1994, le relais des poèmes et pièces antiques du siècle d’Hadrien.

Occasion d’un passionnant voyage dans le temps au Musée de la Civilisation Gallo-Romaine dont l’élégante architecture souterraine fait corps avec le site du parc archéologique.

La « ficelle » se prend à la Station de métro Saint ­Jean.

Musée de la Civilisation Gallo-Romaine, 17, rue Cléberg 69005 Lyon. Tél. : 04 72 38 49 30.

  • 17 RUE CLEBERG
  • 69005
  • LYON
  • FRANCE

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Vous aimerez aussi