Le musée des Confluences de Lyon

 Pas moins de 3 000m² de parcours permanent vous attendent pour découvrir un exceptionnel récit du monde et de l’humanité.

  • Juliette Bassine

    Auteur

    Rédaction OUI.sncf

  • Mis à jour le

    24/02/2016

  • Destination

    Lyon

Un Nuage de Cristal

De l’extérieur, on peut y voir un immense vaisseau spatial. Plus poétiquement, l’agence autrichienne qui a conçu le bâtiment y voit la « rencontre entre un Cristal de verre et un Nuage d’inox ». Ce « Nuage de Cristal » est une création architecturale forte qui s’ancre à la confluence de la Saône et du Rhône. A l’intérieur, la lumière traverse le Dôme de Cristal, on accède au parcours de l’exposition permanente par une passerelle d’accès lové autour du Puits de lumière. Au dernier étage, on appréciera la vue sur Lyon et notamment sur le nouveau quartier des Confluences.

L’aventure humaine racontée au travers de 3000 objets

Parmi les 2,2 millions d’objets conservés, 3000 pièces ont été retenues pour raconter l’aventure humaine des origines à nos jours. Cette aventure se décline en quatre grands thèmes : « Origines, les récits du monde » qui pose la question de l’origine du monde ; « Espèces, la maille du vivant » qui soulève la question de l’humanité et de l’animalité avec une présentation de la diversité des espèces ; "Sociétés, le théâtre des hommes" qui montre les rencontres et les échanges entre les hommes, leur manière de structurer le territoire, de s’organiser en communautés politiques, religieuses… ; enfin « Eternités, visions de l’au-delà » aborde la mort, des rites funéraires avec de nombreuses vidéos de sociologues, philosophes,...

Dans chacune des parties, le visiteur va de surprise en surprise. D’abord, les pièces sont juxtaposées de manière étonnante : dans Les Origines, les sculptures inuites sur l’origine de la terre et des hommes semblent dialoguer avec les squelettes d’animaux préhistoriques, dans Sociétés, les pierres font face aux différents moyens de communication. Sciences et récits mythiques se croisent et tentent de répondre aux grandes questions de l’univers et de l’homme. Deuxième étonnement du visiteur : les civilisations se mêlent les unes aux autres pour répondre aux différents thèmes. La muséographie est unique, à la croisée d’un muséum d’histoire naturelle, d’une cité des sciences et d’un musée des arts premiers.

Expositions temporaires du moment

Ma terre première, pour construire demain du 23 février au 17 juillet 2016

L'exposition ‘‘Ma terre première’’ propose d’explorer les qualités méconnues de la terre crue, matériau traditionnel et innovant.
La terre a permis de bâtir les plus impressionnantes réalisations de l’homme, de la muraille de Chine aux remparts de l’Alhambra (Espagne), aujourd’hui inscrites sur
la Liste du Patrimoine Mondial de l’Unesco. A l’heure du développement durable, elle continue de séduire architectes et artisans comme alternative au béton et s’impose comme solution d’avenir. Le public est invité à éprouver les qualités de ce matériau, à s’interroger sur sa composition, à étudier le comportement des grains et à découvrir les techniques de construction anciennes et contemporaines. Une expérience interactive à vivre en famille, qui interpellera tous les curieux de sciences !

Antarctica - du 19 avril jusqu'en août 2016
À partir des images réalisées lors d’une expédition en Antarctique conduite par Luc Jacquet en octobre 2015 (réalisateur en 2004 de La marche de l’empereur), le musée des Confluences présente une exposition immersive, entièrement numérique, consacrée à la biodiversité de ce ‘‘désert blanc’’ et aux enjeux climatiques de ce siècle.

Dans la chambre des merveilles jusqu'au 10 avril 2016 : L'exposition met en avant le collectionneur en créant un cabinet de curiosités moderne.

Le Musée des Confluences
86 quai Perrache - 69002 Lyon
Tramway 1
L'accès au Musée et ses expos est inclus dans la Lyon City Card qui sert aussi de coupe-file.

Un Nuage de Cristal

De l’extérieur, on peut y voir un immense vaisseau spatial. Plus poétiquement, l’agence autrichienne qui a conçu le bâtiment y voit la « rencontre entre un Cristal de verre et un Nuage d’inox ». Ce « Nuage de Cristal » est une création architecturale forte qui s’ancre à la confluence de la Saône et du Rhône. A l’intérieur, la lumière traverse le Dôme de Cristal, on accède au parcours de l’exposition permanente par une passerelle d’accès lové autour du Puits de lumière. Au dernier étage, on appréciera la vue sur Lyon et notamment sur le nouveau quartier des Confluences.

L’aventure humaine racontée au travers de 3000 objets

Parmi les 2,2 millions d’objets conservés, 3000 pièces ont été retenues pour raconter l’aventure humaine des origines à nos jours. Cette aventure se décline en quatre grands thèmes : « Origines, les récits du monde » qui pose la question de l’origine du monde ; « Espèces, la maille du vivant » qui soulève la question de l’humanité et de l’animalité avec une présentation de la diversité des espèces ; "Sociétés, le théâtre des hommes" qui montre les rencontres et les échanges entre les hommes, leur manière de structurer le territoire, de s’organiser en communautés politiques, religieuses… ; enfin « Eternités, visions de l’au-delà » aborde la mort, des rites funéraires avec de nombreuses vidéos de sociologues, philosophes,...

Dans chacune des parties, le visiteur va de surprise en surprise. D’abord, les pièces sont juxtaposées de manière étonnante : dans Les Origines, les sculptures inuites sur l’origine de la terre et des hommes semblent dialoguer avec les squelettes d’animaux préhistoriques, dans Sociétés, les pierres font face aux différents moyens de communication. Sciences et récits mythiques se croisent et tentent de répondre aux grandes questions de l’univers et de l’homme. Deuxième étonnement du visiteur : les civilisations se mêlent les unes aux autres pour répondre aux différents thèmes. La muséographie est unique, à la croisée d’un muséum d’histoire naturelle, d’une cité des sciences et d’un musée des arts premiers.

Expositions temporaires du moment

Ma terre première, pour construire demain du 23 février au 17 juillet 2016

L'exposition ‘‘Ma terre première’’ propose d’explorer les qualités méconnues de la terre crue, matériau traditionnel et innovant.
La terre a permis de bâtir les plus impressionnantes réalisations de l’homme, de la muraille de Chine aux remparts de l’Alhambra (Espagne), aujourd’hui inscrites sur
la Liste du Patrimoine Mondial de l’Unesco. A l’heure du développement durable, elle continue de séduire architectes et artisans comme alternative au béton et s’impose comme solution d’avenir. Le public est invité à éprouver les qualités de ce matériau, à s’interroger sur sa composition, à étudier le comportement des grains et à découvrir les techniques de construction anciennes et contemporaines. Une expérience interactive à vivre en famille, qui interpellera tous les curieux de sciences !

Antarctica - du 19 avril jusqu'en août 2016
À partir des images réalisées lors d’une expédition en Antarctique conduite par Luc Jacquet en octobre 2015 (réalisateur en 2004 de La marche de l’empereur), le musée des Confluences présente une exposition immersive, entièrement numérique, consacrée à la biodiversité de ce ‘‘désert blanc’’ et aux enjeux climatiques de ce siècle.

Dans la chambre des merveilles jusqu'au 10 avril 2016 : L'exposition met en avant le collectionneur en créant un cabinet de curiosités moderne.

Le Musée des Confluences
86 quai Perrache - 69002 Lyon
Tramway 1
L'accès au Musée et ses expos est inclus dans la Lyon City Card qui sert aussi de coupe-file.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !